Outils et actions

Les instruments pratiques de la fasciathérapie

  • La thérapie manuelle des fascias

Cette thérapie manuelle aboutit à un relâchement des tensions, une régression des douleurs, une diminution des blocages, une réharmonisation des schèmes tensionnels du corps et enfin une rééquilibration du tonus tissulaire.

Le toucher relationnel de la fasciathérapie se modifie en  intensité de pression, en ralentissement des mouvements tissulaires  en fonction du moment et de la réaction du corps touché.

  • La gymnastique sensorielle

Cette gymnastique sollicite principalement le « sens » du mouvement et la perception du geste pour évaluer et réguler les troubles de la fonctionnalité du geste. Le patient est amené à prendre conscience de ses mouvements et postures et à s’auto-rééduquer. Elle est également utilisée pour rééduquer le schéma corporel et la conscience du corps. Les exercices sont faits dans la lenteur, la globalité et le relâchement.

Enregistrer

Enregistrer

Les commentaires sont fermés.