Uro-gynécologie

Apports de la fasciathérapie à la rééducation périnéale chez la femme

La prise en charge des troubles du petit bassin chez la femme en rééducation périnéale s’étend des problèmes urologiques (incontinence, infection à répétition…), gynécologiques (prolapsus, douleur, cicatrice chirurgicale…), obstétricaux,  ano-rectaux (incontinence, constipation…) jusqu’aux problèmes sexuels. Elle concerne aussi bien l’enfant, l’adolescente, que l’adulte avant, pendant et après la ménopause.

La spécificité du soin fasciathérapeutique est qu’il sollicite la personne dans sa globalité somato-psychique, c’est-à-dire qu’il agit simultanément sur toutes les dimensions constitutives de la personne (physique, psychique, émotionnelle…). La région du petit bassin étant un lieu où les dysfonctionnements ont des origines multiples et souvent sous-tendus par de nombreux stress, cette forme d’accompagnement global est   particulièrement adaptée. Par exemple, nous pourrons prendre en considération, au sein d’un même geste, une douleur de coccyx, liée à une ancienne chute sur le sacrum,  réapparue au moment d’un accouchement, et un baby-blues associé (souvent lié à un problème de fixité du coccyx). De plus, dans certains troubles tels que les douleurs (cicatrice obstétricale persistante, névralgie pudendale, problème de coccyx, hémorroïdes…), les dystonies périnéales (hypertonie, vaginisme, hypotonie) ou les prolapsus, l’aide est optimisée. Enfin, la prise en charge fasciathérapeutique est telle qu’elle invite la patiente à participer d’une manière active, impliquée et consciente au soin, facilitant ainsi la résolution de sa problématique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fasciathérapie et la dyspareunie

Article dans les clés de vénus décembre 2011   

Télécharger l’article 

Les Clés de Vénus est une association loi 1901 fondée par des femmes ayant traversé ou traversant l’épreuve d’une dyspareunie (trouble de la sexualité).

Cette association a pour but d’aider les femmes souffrant de troubles de la sexualité (vaginisme, vestibulite et autres vulvodynies) en leur apportant un soutien, des informations générales et spécifiques à ces pathologies (diagnostic, traitements, annuaire de professionnels spécialisés dans ce domaine) et un partage d’expérience et d’expertise au travers des témoignages de femmes concernées par ces troubles sexuels.

L’association publie semestriellement un bulletin d’information à l’attention de ses adhérentes. Des professionnels de domaines variés (kinésithérapie, thérapies manuelles, psychologues, sexologues, médecins…) y sont régulièrement interviewés afin de présenter leur méthode de travail dans l’accompagnement de ces troubles.

Un article présentant un travail utilisant la fasciathérapie MDB a été publié dans le dernier numéro de janvier 2012, basé sur une interview de Prune Grillon-Kachaden, kinésithérapeute DE, fasciathérapeute, spécialisée dans le traitement des pathologies de la sphère pelvienne, notamment des dyspareunies (travail en réseau libéral avec médecins spécialisés).

Formations continues en uro-gynécologie et périnéologie/abdologie (INK, EIRPP, SIREPP, De Gasquet, Calais-Germain, Guillarme, Cauffriez) et spécifiques au traitement des douleurs pelvi-périnéales (SIREPP Lyon, congrès AFAP-NP).


Les commentaires sont fermés.